Science & Vie, tous les numéros

1913-1922
    Accueil       Science & Vie       S&V 1913-1922       S&V 1923-1927    

 

no 58 

no 59

 no 60

novembre 1921 – 200 pages

• Navires de guerre et de commerce à propulsion électrique

• Un absorbeur de chocs perfectionné pour voitures automobiles

• La chaleur accumulée employée pour le chauffage domestique

• Les perfectionnements apportés aux appareils cinématographiques

• Châssis-frein à retour automatique

• Une nouvelle formule de l’avion à grande puissance

• Comment se fabrique le celluloïd

• La soudure autogène contrôlée par la radiographie

• Nouvel instrument pour les levés topographiques : l’altiplanigraphe D.S. de Lavaud

• Pour enlever sans difficulté les segments de piston

• Un four automatique continu pour la cuisson du pain

• Un projecteur électrique dont le cratère, entièrement dégagé, rayonne le maximum de lumière

• Un nouveau moteur pour bicyclette

• Les grands ponts transbordeurs

• La préparation mécanique du sable pour le moulage des métaux

• Une balance pour équilibrer les masses tournantes des machines

• Le plus grand laminoir du monde

• Assurez-vous de la pureté de votre vin, de votre lait, etc.

• Une nouvelle perceuse à air comprimé, à quatre cylindres

• L’essai des matériaux servant à construire les routes

• Un aveugle a trouvé le moyen de se guider lui-même

• Un phare de poche : c’est un petit appareil allemand construit pendant la guerre

• Une remorque pratique pour les automobiles de tourisme

• L’industrie du papier peint a fait des progrès considérables

• Les moyens de construire soi-même un matériel intéressant pour des expériences scientifiques (2e partie)

• Les « monotypes », machines à composer, viennent d’être améliorées

• Une transmission souple basée sur la force centrifuge

• Le four tubulaire vertical Laurent

• Les à-côtés de la science (inventions, découvertes et curiosités)

• L’appareil de chauffage électrique dit « Électro-Vapeur »

• « Christian Science » : Une base éternelle


© 2021 Jean-Luc-Blary